La féminité et le handicap

La féminité et le handicap

Au lendemain de la Journée internationale de la Femme, l’association de la sclérose en Plaques de la Rive-Sud (ASPRS) trouve important de souligner le courage et la détermination des femmes handicapées. Peu importe leur niveau de limitations fonctionnelles dues aux différentes situations d’handicaps et les répercussions qu’elles entrainent, leur autonomie et leur féminité sont souvent durement touchées.

La sclérose en plaques fait partie des maladies où les femmes sont davantage atteintes que les hommes. Pour ces femmes, en plus de vivre avec le choc et les conséquences de la maladie, certaines activités régulières deviennent de plus en plus difficiles à accomplir. Conséquemment, leur estime de soi s’en retrouve considérablement ébranlée.

De vivre avec certaines limitations, effectuer les tâches quotidiennes et prendre soin d’elles-mêmes, plus souvent qu’autrement, atteint et affecte leur féminité. Pour elles, réaliser certaines actions qui nous semblent simples peut s’avérer complexes, comme par exemple, le maquillage, la coiffure, les soins de beauté. Elles doivent également accepter que leur féminitude soit directement fragilisée. Et qu’en est-il de l’intimité, des rencontres amoureuses? Les limitations viennent trop souvent mettre un frein à la séduction.

La féminité ne se résume pas qu’à la coiffure et au maquillage. Leur rôle de mère est un défi de plus lorsqu’elles doivent également composer avec les limitations liées au handicap. C’est tout leur rythme de vie qui est transformé.

Au lendemain de la Journée de la Femme, l’ASPRS tenait à souligner tout particulièrement l’effort que ces femmes atteintes de la sclérose en plaques doivent déployer à chaque instant de leur vie. Prenons donc un moment pour penser à celles qui, au fil des mois et des années, font preuve d’un courage exceptionnel!


Nancy Caron, directrice de l’ASPRS
http://asprs.qc.ca/Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.

Document Word La féminité et le handicap

Laisser un commentaire